Chapitre V – Les états de l’eau

I – Les 3 états de la matière

 

1) Les solides

Ils ont une forme qui leur est propre. On peut les prendre avec les doigts.

Le volume d’un solide est constant (dilatation très faible ).

Les particules d’un solide sont très proches les unes des autres et immobiles.

Les particules sont liées entres elles.

L’état solide est un état compact et ordonné.

 2) Les liquides

Ils n’ont pas de forme propre. Ils prennent la forme du récipient qui les contient.

On ne peut pas les prendre avec les doigts.

La surface d’un liquide au repos est plane et horizontale.

Le volume d’un liquide est constant (dilatation faible : thermomètre)

Les particules d’un liquide sont proches les unes des autres et agitées. Les particules sont faiblement liées et peuvent glisser les unes sur les autres : écoulement des liquides.

L’état liquide est compact et désordonné.

3) Les gaz

Un gaz n’a pas de forme propre, il occupe tout le volume qu’on lui offre (le gaz qui s’échappe d’une gazinière sent rapidement dans toute la cuisine).

Le volume d’un gaz est variable (il dépend du volume qui lui est offert).

Les particules d’un gaz sont éloignées les unes des autres et très agitées. Elles se déplacent dans tous les sens à grande vitesse. Les particules ne sont pas liées.

L’état gazeux est dispersé et très désordonné.

4) Remarques

Ils ont tous une masse :

  • 1L d’eau pèse 1kg ,
  • 1L d’huile pèse 800 g ,
  • 1 L d’air pèse 1,3 g ,
  • 1L de fer pèse 7,8 kg.

Les solides en poudres ou en grains se comportent un peu comme des liquides : ils s’écoulent.
Certains liquides (pâtes, miels,…) sont très visqueux et s’écoulent très lentement et ressemblent à des solides.
Eau solide : GLACE
Eau liquide : EAU
Eau gaz : VAPEUR D’EAU

 

 

II – Les changements d’états.

 


Remarques :
La vaporisation d’un liquide peut se faire soit :

  • Par évaporation ( par exemple une flaque d’eau s’évapore rapidement au soleil)
  • Par ébullition ( si on chauffe de l’eau, des bulles de vapeur d’eau se forment et l’eau bout).

 

III – Masse et volume lors d’un changement d’état.

1) La masse varie-t-elle au cours d’un changement d’état ?

Expérience :

 

Conclusion :
La masse d’une substance ne varie pas lors d’un changement d’état.

2) Le volume change-t-il au cours d’un changement d’état ?

Exemple :
Si on place une bouteille remplie d’eau et bouchée dans un congélateur, la bouteille se brise. En effet, lorsque l’eau se solidifie, le volume qu’elle occupe augmente.

Conclusion :
Le volume d’une substance change lors d’un changement d’état.





 

 

Chapitre IV – Les états de l’eau (format Word)

Chapitre IV – Les états de l’eau  (format Notebook)

 

5 Comments

  1. Bonjour,
    La verticalité n’est pas au programme de 5e donc le fil à plomb ne devrait peut-être pas présenté.
    De mon point de vue, on pourrait montrer en 3e que le fil à plomb est verticale CAR il est perpendiculaire à l’eau qui définit l’horizontalité.
    Cordialement,
    LD

  2. bjr!c’est intéressant,moi je cherche le physique du 6eme,serai t-il possible de le trouver ici?

  3. La physique chimie commence en 5ème, il n’y a donc pas de physique chimie pour 6ème !

  4. Franchement c vrement bien sa permetcde reviser comme a lecole lideal avant un un controle de phisuque chimi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>